Points sucées pour les grandes marques

Les grandes marques sont rationalisées. Ils sont conçus pour faire ce qu’ils disent et dire ce qu’ils font. Lorsqu’une marque tient sa promesse de manière cohérente et efficace, les clients la considèrent comme authentique, digne de confiance, sympathique et, en fin de compte, précieuse. Ceux qui gèrent des marques aussi réussies savent 4 choses que les autres n’ont pas: ce que leurs clients apprécient, comment transformer les clients en ambassadeurs de la marque, comment vivre selon leurs déclarations de mission et comment créer une culture organisationnelle puissante.

Découvrez ce que font les grandes marques

1. Vos clients passent en premier

Il est surprenant de voir à quelle fréquence cette règle apparemment évidente est négligée. Lorsque vous avez une compréhension approfondie de votre client, de ses réalités quotidiennes, de ses désirs et de ses besoins, vous pouvez proposer les bonnes solutions, aux bons endroits, au bon prix. Plus important encore, vous pouvez créer une relation entre votre marque et votre consommateur qui a un impact immédiat sur les résultats et des résultats à long terme.

Se concentrer davantage sur les réalités commerciales que sur votre public entraînera un échec à chaque fois. Connaître votre client est l’ingrédient pas si secret mais trop souvent ignoré du succès de la marque.

2. Vos clients sont vos meilleurs ambassadeurs

clients

Comprendre et créer des relations solides avec votre public est essentiel si vous souhaitez transformer vos clients en évangélistes de la marque, et votre objectif devrait être de le faire. Plus que jamais, les consommateurs partagent leurs expériences de marque avec les autres, qu’elles soient bonnes ou mauvaises. Une relation positive avec votre client signifie des références plus importantes, des coûts d’acquisition de clients inférieurs et une augmentation spectaculaire de la notoriété de la marque et de la valeur qu’aucun montant de dépenses de marketing direct ne peut égaler.

Des études sur la psychologie du consommateur montrent également que lorsque vos clients vous recommandent, ils sont beaucoup plus susceptibles de rester fidèles à votre marque ou à votre entreprise.

3. Votre mission et vos valeurs définissent votre fondement

Les actions de toute grande marque reposent sur des valeurs fondamentales. Ils ont un objectif puissant et convaincant qui unit et concentre les actions de ceux qui servent la marque.

Les entreprises avec un engagement à long terme envers leur mission et leurs valeurs sont plus souvent les marques avec des niveaux élevés de rentabilité, des niveaux plus élevés de confiance, de sympathie, d’affinité, de reconnaissance, de respect, d’autorité et de pouvoir attribués à leur marque.

Il y a une raison très pratique à cela. Lorsque tous les employés, de la réceptionniste au PDG, peuvent se demander: «Cela correspond-il aux valeurs de la marque?» et «est-ce que cela nous aidera à remplir notre mission et notre objectif?», lorsque ces principes fondamentaux sont clairement définis et compris, les actions et les décisions de chaque employé s’alignent dans un tout cohérent. Le résultat est une marque forte et unifiée.

Même si les membres de l’équipe changent, la marque reste cohérente. Les nouveaux employés sont capables d’intégrer rapidement et de prendre des décisions stratégiques et tactiques judicieuses basées sur les principes prédéfinis de la marque, motivés par un comportement bien défini et ciblé, et non par les opinions personnelles des employés ou le manque de compréhension de la marque.

Cette valeur de marque affecte directement la rentabilité. En substance, les grandes marques apprécient l’intérêt composé découlant de décisions cohérentes et congruentes au fil du temps.

4. La culture d’entreprise est importante pour les grandes marques

Si votre culture d’entreprise actuelle n’apporte pas de valeur positive à vos employés et à vos clients, vos coûts de marketing continueront d’augmenter même si la valeur de votre marque, votre part de marché et votre rentabilité diminuent. Plus vous investissez d’argent dans la commercialisation d’une mauvaise expérience client, plus votre marque pourrira rapidement avec elle. Plus la qualité de votre lieu de travail se dégrade, plus il sera difficile d’attirer et de retenir les talents dont vous avez besoin pour grandir. Les deux nécessitent une culture d’entreprise saine pour prospérer.

Tout simplement, la culture est la base sur laquelle votre entreprise réussit ou échoue. Les chefs d’entreprise sont chargés de promouvoir le type de culture d’entreprise qui est à la fois positive et productive. En fait, les bénéfices de leur entreprise et leur viabilité à long terme en dépendent.

(11)